regle-dexoneration

Déclarations prospectives et mesures financières non conformes aux Normes internationales d'information financière (IFRS)

Ce site Web contient des déclarations prospectives qui comportent certains risques. Les résultats réels de Genworth MI Canada Inc. peuvent différer substantiellement de ces déclarations prospectives. Pour compléter les états financiers consolidés de la Société, qui sont préparés conformément aux IFRS, la Société emploie des mesures financières non conformes aux IFRS pour effectuer une analyse du rendement. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les déclarations prospectives et les mesures financières non conformes aux IFRS, cliquez sur le lien suivant.


Remarques spéciales sur les déclarations prospectives

Certaines déclarations publiées sur ce site, y compris les documents publiés sur ce dernier, contiennent des renseignements prospectifs au sens des lois applicables sur les valeurs mobilières (« déclarations prospectives »). Lorsqu’ils sont employés sur ce site Web, les termes « peut », « serait », « pourrait », « sera », « être destiné à », « planifier », « prévoir », « croire », « chercher », « proposer », « estimer », « anticiper » et autres termes semblables, relativement à la Société, sont destinés à identifier les déclarations prospectives. Les déclarations prospectives comprennent entre autres, sans s'y limiter, des déclarations concernant les anticipations au sujet de tout changement apporté par le gouvernement canadien au régime de garantie des prêts hypothécaires résidentiels, tout changement apporté aux règles d'admissibilité de garantie de prêt hypothécaire, les opinions de la Société concernant la demande dans le secteur du logement, l'augmentation de la valeur immobilière, les taux de chômage, les futurs résultats d'exploitation et financiers, les anticipations concernant les primes souscrites, les plans de dépenses en immobilisations, la politique de dividende et la capacité de la Société de mettre en œuvre ses stratégies en matière d'exploitation, d'investissement et de finances.

Les déclarations prospectives contenues dans la présente sont basées sur certains facteurs et hypothèses dont certains suivent de près les déclarations prospectives auxquelles ils s'appliquent, y compris toute hypothèse économique. Les déclarations prospectives comportent des risques connus ou inconnus, des incertitudes et autres facteurs intrinsèques et hors du contrôle de la Société qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels de la Société, ainsi que les progrès dans ses activités commerciales ou dans son industrie diffèrent substantiellement des résultats, du rendement, des réalisations ou des progrès anticipés, exprimés de manière expresse ou tacite dans de telles déclarations prospectives. Les résultats ou progrès réels peuvent différer substantiellement de ceux prévus dans les déclarations prospectives.

Les résultats et le rendement réels de la Société peuvent différer sensiblement de ceux anticipés dans ces déclarations prospectives en raison de risques connus et inconnus, y compris les risques liés aux changements apportés à la réglementation gouvernementale, à la concurrence des autres fournisseurs d'assurance hypothécaire au Canada, à un ralentissement des économies mondiale ou canadienne, à un déclin du capital réglementaire de la Société ou à une hausse des exigences en matière de capital réglementaire, à des modifications des lois régissant les assurances hypothécaires, à une réduction du volume des nouveaux prêts hypothécaires à ratio prêt/valeur faible ou élevé, à des normes d’évaluation des risques inefficaces ou mal établies par la Société, à un déclassement ou un déclassement potentiel de la capacité financière de la Société, aux fluctuations des taux d'intérêt, à la perte de membres de l'équipe de gestionnaires supérieurs, à des enquêtes ou poursuites judiciaires, fiscales ou réglementaires potentielles, à la défaillance des systèmes informatiques de la Société, ainsi qu’aux conflits d'intérêts potentiels entre la Société et la majorité de ses actionnaires.

Ce qui précède n'est pas une liste exhaustive des facteurs pouvant affecter l'une ou l'autre des déclarations prospectives de la Société. Certains de ces facteurs et d'autres facteurs sont discutés plus en détail dans la plus récente notice annuelle de la Société. Les investisseurs et autres parties concernées devraient considérer attentivement ces facteurs et d'autres et ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives. De plus amples renseignements concernant ces facteurs de risque et d'autres encore sont inclus dans le dossier public de la Société auprès des autorités provinciales et territoriales de réglementation des valeurs mobilières, lequel dossier peut être consulté sur le site Web SEDAR, au www.sedar.com, y compris la notice annuelle. Les déclarations prospectives contenues dans la présente représentent les opinions de la Société seulement à la date de ces déclarations. Les déclarations prospectives sont basées sur les plans, les estimations, les projections, les convictions et les opinions de la direction au moment de la formulation de ces déclarations, et les hypothèses afférentes à ces plans, estimations, projections, convictions et opinions peuvent changer. En conséquence, ces déclarations prospectives ne sont présentées que pour aider les porteurs de valeurs de la Société à comprendre les opinions de la direction, au moment de la formulation de ces déclarations prospectives, concernant les résultats futurs et peuvent donc ne pas être appropriées à d'autres fins. Bien que la Société anticipe que les événements et développements subséquents peuvent provoquer un changement des opinions de la Société, cette dernière ne s'engage pas à mettre à jour l'une ou l'autre de ces déclarations prospectives, sauf dans la mesure prévue par les lois sur les valeurs mobilières.


Mesures financières non conformes aux IFRS

Pour compléter les états financiers consolidés de la Société, qui sont préparés conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS), la Société emploie des mesures financières non conformes aux IFRS pour effectuer une analyse du rendement. Les mesures financières non conformes aux IFRS dont se sert la Société pour analyser le rendement peuvent comprendre le revenu net d'exploitation, les résultats d'exploitation par action ordinaire (de base), les résultats d'exploitation par action ordinaire (dissous), les capitaux propres à l'exception du cumul des autres éléments du résultat étendu (CAÉRÉ), le rendement d'exploitation sur les actions ordinaires, ainsi que les ratios de souscription, tels que le rapport sinistres-primes, le pourcentage des frais généraux et le ratio mixte. D'autres mesures financières non conformes aux IFRS dont se sert la Société pour analyser le rendement peuvent comprendre les contrats en portefeuille, les nouvelles souscriptions, le ratio du test du capital minimal (TCM), la proportion des comptes en souffrance, le taux de gravité sur les réclamations payées, la valeur comptable par action ordinaire (de base), incluant le CAÉRÉ, la valeur comptable par action ordinaire (de base) excluant le CAÉRÉ, la valeur comptable par action ordinaire (dissoute) incluant le CAÉRÉ, la valeur comptable par action ordinaire (dissoute) excluant le CAÉRÉ, ainsi que les dividendes payées par action ordinaire. La Société est d'opinion que ces mesures financières non conformes au IFRS fournissent des renseignements supplémentaires valables concernant son rendement et que ces renseignements peuvent être utiles aux investisseurs, étant donné qu'ils offrent une plus grande transparence en ce qui concerne les principales mesures qu’emploie la direction dans ses prises de décision financières et décisionnelles. Les mesures financières non conformes au IFRS ne possèdent pas de définition normalisée et sont donc probablement incomparables aux mesures semblables présentées par d'autres compagnies.


Glossaire des mesures financières non conformes aux IFRS

  • « valeur comptable, y compris le CAÉRÉ (de base) » signifie le rapport entre les capitaux propres et le nombre d'actions ordinaires de base en circulation à une date précise.
  • « valeur comptable, excluant le CAÉRÉ (de base) » signifie le rapport entre les capitaux propres, excluant le CAÉRÉ, et le nombre d'actions ordinaires de base en circulation à une date précise.
  • « valeur comptable, y compris le CAÉRÉ (dissoute) » signifie le rapport entre les capitaux propres, y compris le CAÉRÉ, et le nombre d'actions ordinaires dissoutes en circulation à une date précise. Les actions ordinaires dissoutes en circulation tiennent compte de tous les titres potentiellement dilutifs qui pourraient être exercés.
  • « valeur comptable, excluant le CAÉRÉ (dissoute) » signifie le rapport entre les capitaux propres, excluant le CAÉRÉ, et le nombre d'actions ordinaires dissoutes en circulation à une date précise. Les actions ordinaires dissoutes en circulation tiennent compte de tous les titres potentiellement dilutifs qui pourraient être exercés.
  • « ratio combiné » signifie la somme du rapport sinistres-primes et du pourcentage des frais généraux. Le ratio combiné fournit une mesure de la capacité de la Société de générer des profits de ses activités de souscription de contrats d'assurance.
  • « proportion des comptes en souffrance » signifie le ratio (exprimé en pourcentage) du nombre total de prêts en souffrance au nombre total de polices en vigueur à une date précise.
  • « dividendes payés par action ordinaire » signifie la portion des profits de la Société distribuée aux actionnaires au cours d'une période précise.
  • « pourcentage des frais généraux » signifie le ratio (exprimé en pourcentage) des dépenses relatives aux ventes, à la souscription et à l'administration, aux primes acquises nettes, au cours d'une période précise.
  • « contrats en portefeuille » signifie le montant de toutes les polices d'assurance hypothécaire en vigueur à une date précise, basé sur le solde initial du principal des prêts hypothécaires couverts par les polices d'assurance, y compris les primes capitalisées.
  • « rapport sinistres-primes » signifie le ratio (exprimé en pourcentage) du montant total des pertes sur les réclamations associées aux polices d'assurance subites au cours d'une période précise par rapport aux primes nettes acquises au cours de la même période.
  • « test du capital minimal » ou « TCM » signifie le test du capital minimal, établi par le BSIF, auquel certaines compagnies d'assurance sous réglementation fédérale sont soumises (telles que définies dans la présente). Pour effectuer le TCM, les compagnies calculent le ratio du capital disponible au capital nécessaire, en suivant une méthode prescrite par le BSIF qui surveille la suffisance du capital.
  • « revenu net d'exploitation » signifie le revenu net, excluant les gains ou pertes nets d'impôt réalisés sur la vente d'investissements et les gains ou pertes non réalisés ou retenus pour les opérations sur valeurs mobilières.
  • « souscription de nouvelles assurances » signifie le solde initial du principal des prêts hypothécaires, comprenant toutes les primes capitalisées pour une période précise.
  • « rendement d'exploitation des capitaux propres » signifie le revenu net d'exploitation pour une période, divisé par la moyenne des capitaux propres initiaux et de fin d'année, excluant le CAÉRÉ, pour la même période. Pour les résultats trimestriels, le rendement d'exploitation est le rendement d'exploitation des capitaux propres calculé sur une année et sur la moyenne des capitaux propres initiaux et de fin d'année, excluant le CAÉRÉ, pour le même trimestre.
  • « ratio de gravité sur les réclamations payées » signifie le ratio (exprimé en pourcentage) du montant en dollars des réclamations payées sur les prêts assurés, pendant une période précise, au montant initial du prêt hypothécaire assuré concernant ces prêts. Les principaux déterminants du ratio de gravité sont le ratio prêt/valeur (solde initial d'un prêt hypothécaire divisé par la valeur initiale d'un bien immeuble grevé d'une hypothèque), l'âge du prêt hypothécaire, la valeur des biens sous-jacents, les intérêts courus sur le prêt, les dépenses encourues par l'assuré, ainsi que les dépenses liées à la forclusion.

Le glossaire complet de la Société est publié sur le site Web http://investisseurs.genworthmicanada.ca.

Présentations

No items found